de Gabriel Schoettel

Vergissmeinnicht – Ne m’oublie pas
07.10.2022 | 14:15
Moulin 9, Niederbronn-les-Bains
Moulin 9, 42 Av. Foch, , 67110 Niederbronn-les-Bains, France
Avant-première - Séance scolaire
Mise en scène
Scène : Edzard Schoppmann
Costumes

Camille et son frère cadet Lucas, doivent débarrasser le grenier de leur maison familiale en Alsace. C’est à contrecœur qu’ils se chargent tout d’abord de cette tâche fastidieuse, mais finalement la curiosité parvient à les gagner lorsqu’ils se mettent à fouiller parmi les vieux objets. Peu à peu Camille, étudiante en histoire, et Lucas, bachelier, découvrent dans les cartons poussiéreux d’importants documents et des témoignages de leur propre histoire familiale franco-allemande du siècle dernier. Des choses surprenantes sont mises à jour et reconstituées avec habileté par nos deux détectives qui parviennent à faire apparaître une image historique globale. Des secrets de famille, jusque-là bien cachés, refont surface. Leur propre mère se voit confronter à son histoire familiale empreinte de ruptures. Vergissmeinnicht relate les relations franco-allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale, les différents destins de milliers de personnes ayant perdu la vie à Niederbronn-les-Bains…

De qu’elle façon les jeunes d’aujourd’hui abordent-ils les erreurs et les actes de leurs ancêtres ? Comment font-ils face à cet héritage ? De quelle manière la mémoire s’organise-t-elle à l’heure de la révolution numérique et d’Internet ?
 
Réalisé dans le cadre de l’appel à projet du Centre International Albert Schweitzer – Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge, Niederbronn-les-Bains. La première représentation en langue française aura lieu en début de saison 22/23 au Moulin 9, Niederbronn-les-Bains.
 
Ce spectacle s’inscrit dans une action culturelle par le CIAS de Niederbronn-les-Bains. Les établissements scolaires peuvent en complément du spectacle profiter d’une visite guidée du Cimetière militaire Allemand 1939-45 ainsi qu’une intervention de l’auteur de la pièce. L’intégralité des frais peut être prise en charge par le rectorat de Strasbourg.